L’abbaye de Daoulas, un patrimoine culturel incontournable au Finistère

À 1 heure de route du camping Nature & Résidence Loisirs Le Kervastard, découvrez l’abbaye de Daoulas, une ancienne abbaye du 12ème siècle au style roman et gothique qui comprend un beau jardin des simples labellisé « Jardin remarquable » !

L’abbaye de Daoulas : Histoire

Située à Daoulas, au Finistère Nord, l’abbaye Notre-Dame de Daoulas est une ancienne abbaye de l’Ordre de Saint-Augustin qui, depuis 2006, fait partie des 5 domaines patrimoniaux du Finistère. Elle est gérée par l’établissement public « Chemins du patrimoine en Finistère ».

Sa date de création exacte est inconnue de nos jours, mais la tradition stipule qu’elle fut bâtie en 1173 par Guyomarch IV de Léon, vicomte de Léon, en guise de châtiment pour le meurtre de son frère Hamon, l’évêque de Léon. Il y installa des chanoines réguliers de l’Ordre de Saint-Augustin. En 1232, elle est officiellement consacrée par la présence des évêques de Quimper et de Vannes. Elle a connu ensuite une période de prospérité qui dura 2 siècles.

Suite à la Guerre de Cent ans, l’édifice subit des dégradations importantes, mais qui furent tout de même réparées par l’abbé Jean Guerault entre 1350 et 1398. Des siècles plus tard, plus exactement entre 1519 et 1600, l’abbaye de Daoulas se transforme en un vrai chantier avec de nouvelles constructions, des élargissements et plusieurs changements de style du roman vers le gothique. À la fin des travaux, un premier abbé commendataire fut nommé.

Pourtant, en 1771, l’abbaye Notre-Dame de Daoulas arrête son activité et supprime son séminaire. À partir de 1792, elle devient propriété privée et de nombreux propriétaires s’y succèdent. Certains l’ont laissé à l’abandon, d’autres l’ont dégradé et d’autres encore ont cherché à lui redonner une seconde vie comme le cas de François de Groësbriand en l’an 1880 avec ses travaux de rénovation.

Rachetée en 1947 par la Congrégation des Sœurs Franciscaines de Blois, l’abbaye devient une école, puis une maison de repos en 1960. En 1984, elle est achetée par le Conseil Général du Finistère qui se charge de la transformer en un centre culturel et touristique avec des jardins à couper le souffle.

L’abbaye de Daoulas : Que visiter ?

L’abbaye Notre-Dame de Daoulas comprend aujourd’hui une école, un espace culturel, une église et un cimetière. Elle concentre de ce fait en un petit espace plusieurs lieux à intérêt touristique et historique. En vous baladant à l’abbaye, vous pouvez découvrir le cloitre roman et l’église qui sont inscrits au titre de monuments historiques depuis 1886, ainsi que le porche en sa totalité qui s’est ajouté au classement au titre de monument historique depuis 2004.

Mais, ce qu’on apprécie le plus à l’abbaye de Daoulas ce sont ses jardins appelés jardins des simples, qui regroupent près de 450 espèces différentes de plantes médicinales, thérapeutiques, aromatiques et exotiques venues des 4 coins du monde.

L’idée à l’origine était de créer un espace vert qui s’inspire des jardins du Moyen Âge et de la Renaissance pour inciter les amoureux des balades à visiter les lieux. Mais, avec le temps, il est devenu bien plus qu’un simple jardin, mais tout un lieu de rencontre entre particuliers et professionnels des plantes médicinales qui viennent s’instruire davantage sur la pharmacopée locale et internationale.

Aménagés sur 2 niveaux, les jardins ne comptaient au début que des plantes médicinales propres à la région Bretagne. Puis, le concept a évolué pour importer des plantes de toute l’Europe, puis d’Océanie, d’Amérique, d’Afrique et d’Asie. En 2016, un jardin des arbres médicinaux vient compléter l’ensemble.

En mai 2021, l’abbaye Notre-Dame de Daoulas remporte la Victoire d’Or dans la catégorie « patrimoine » des Victoires du paysage, un concours national qui récompense les participants pour leur aménagement paysager.

L’abbaye de Daoulas : Infos pratiques

Site officiel :
https://www.cdp29.fr/fr/presentation-daoulas-l-abbaye-de-daoulas

Horaire d’ouverture :

  • 1er avril au 3 juin et du 20 septembre au 5 décembre : Tous les jours de 13h30 à 18h
  • 4 juin au 19 septembre : Tous les jours de 10h30 à 19h

Tarifs :

Gratuit pour les – 7 ans, 1€ pour les 7 à 17 ans, à partir de 3€ pour les 18 à 25 ans et à partir de 5€ pour le plein tarif.

Consulter tous nos articles