Le site du Hénan, un petit coin pittoresque sur les rives de l’Aven

S’aventurer loin des sentiers battus, se perdre dans une nature sauvage et inconnue ou se balader dans un village d’une autre époque, voici ce que vous propose le site du Hénan, un petit coin pittoresque qui date du 15ème siècle.

Non loin de la commune de Névez, ce lieu que l’on apprécie particulièrement pour son calme, son authenticité et sa nature préservée, est la représentation pure et dure de la Bretagne. À 40 minutes en voiture du camping Nature & Résidence Loisirs Le Kervastard, venez le découvrir !

Le site du Hénan

Véritable écrin de verdure, le site du Hénan était à l’origine appelé Heznant qui veut dire en breton demeure de la vallée. Il est particulièrement apprécié par les randonneurs pour sa nature qui a repris ses droits, pour sa localisation au bord de l’Aven, ainsi que pour son patrimoine riche et varié dont les vestiges témoignent d’une époque prospère dans la région.

N’hésitez pas à organiser une petite balade tout autour du site du Hénan, à quelques kilomètres du camping 3 étoiles Le Kervastard, pour en apprendre davantage !

La chapelle du Hénan

La chapelle Sainte-Marguerite est une vieille bâtisse religieuse datant du 16ème siècle qui se situe dans le bois du Hénan, à quelques mètres des rives de l’Aven. À l’origine, elle fut édifiée pour servir de petite église pour les serfs du château. Mais aujourd’hui, le domaine appartient au conseil régional du Finistère.

La chapelle du Hénan est petite, très simple, de plan rectangulaire, avec peu d’ouvertures et une architecture authentique qui témoigne de son époque. Restaurée à plusieurs reprises, elle admet encore quelques services religieux.

Les 3 fontaines du Hénan

Du 16ème au 18ème siècle, la Bretagne était très connue pour sa production linière et chanvrière. Aujourd’hui, on retrouve encore les vestiges de cette production à travers des bassins à rouir le chanvre et le lin présents sur le site du Hénan, le long du GR 34. À proximité, 3 fontaines creusées à 5 ou 6 mètres l’une de l’autre, ont été érigées pour déverser l’eau dans le bassin.

Le château du Hénan

Édifié au 15ème siècle par Jean de Cornouaille, le château du Hénan se tient majestueusement sur les bords de l’Aven et le long du GR 34. Il est facilement reconnaissable par sa grande porte en ogive, mais surtout par sa tour légèrement penchée qui résiste mieux aux vents d’ouest dominants.

Bien qu’il fut rénové à maintes reprises, le château veille à garder intact sa particularité de toit penché. La visite de l’enceinte du château est interdite au public, mais vous pouvez toujours admirer sa splendeur de l’extérieur, ainsi que son jardin.

Le moulin à marée du Hénan

Construit au 15ème siècle par Jean de Cornouaille, le moulin à marée fonctionne grâce au flux et au reflux de la rivière. En 1972, il est acheté par le Conseil Général du Finistère, puis rénové pour reprendre son activité de production de farine lors d’une fête locale. Le plus intéressant c’est qu’il a gardé ses murs de pierre qui proviennent de la carrière de Kerochet se trouvant à 1 km seulement du moulin.

Consulter tous nos articles