Acheter un mobil-home dans un camping ouvert à l’année

Avoir sa propre résidence de vacances est une idée qui séduit de plus en plus de familles françaises dont plusieurs optent pour des mobil-homes neufs ou d’occasion dans les campings ou parcs résidentiels de loisir. Mais ces biens ne sont pas simplement utilisés comme résidences secondaires. Pendant leur absence, leurs propriétaires les mettent en location afin d’amortir notamment les dépenses telles que les mensualités ou les frais d’assurance. Et pour que l’opération soit rentable, nombre de ces investisseurs locatifs privilégient les mobil-homes situés dans des établissements de plein air ouverts toute l’année.

Posséder un mobil-home dans un environnement animé

Les maisons de campagne classiques restent prisées de nombreuses familles françaises. Après tout, elles constituent une part non négligeable – environ 10 % – du parc immobilier du pays. Mais elles ne sont pas à la portée de tous les budgets. Pour les familles avec des revenus moyens mais aussi pour des investisseurs qui débutent, les mobil-homes constituent des alternatives ô combien plus pratiques.
Posséder un mobil-home dans un camping ou un parc résidentiel de loisir, c’est pouvoir partir en weekend ou en vacances, entre amis ou en famille, tout en étant chez soi. Mais surtout, l’établissement de plein air est un environnement où l’air est pur du fait de sa proximité de la nature – les acquéreurs ont le choix en entre campings en bord de mer ou établissements en montagne, à la campagne, au bord d’une rivière, etc.
Les occupants du mobil-homes – les propriétaires ou les locataires – ont accès à toutes les activités, prestations et équipements du camping : parc aquatique, aire de jeux pour les enfants, animations en soirées, diverses installations sportives (terrain de foot ou de basket, terrain de pétanque, table de ping-pong…), espace détente avec hammam et sauna, bar et restaurant, service de location de vélo ou tout autre équipement sportif, etc.
Ils profitent par ailleurs de leur passage pour s’adonner à toute sorte d’activités, dont celles qui sont proposées dans l’enceinte du camping comme l’aquabike, l’aquafun, la zumba, les tournois sportifs estivaux, mais aussi celles qui se pratiquent dans les alentours telles que les randonnées pédestres ou à vélo ou, si l’établissement est proche du littoral, la promenade en bateau et divers sports nautiques (plongée sous-marine, stand-up paddle, planche à voile, etc.)
S’ajoutent à cela les nombreuses découvertes et activités culturelles en ville : visite de musée ou de galerie d’art, visite de monuments historiques, shopping, cinéma…

Un mobil-home adapté à vos besoins

S’il est possible d’acheter un mobil-home auprès d’un particulier ou d’un fabricant, cette option est peu pratique et entraîne des dépenses supplémentaires (transport du mobil-home puis son sur la parcelle notamment). La solution la plus raisonnable consiste à acheter parmi les modèles neufs ou d’occasion disponible dans le camping ou le PRL de son choix.
Les établissements de plein air qui « invitent » leurs clients à devenir propriétaires s’efforcent de répondre aux besoins de ces derniers. Ils tiennent compte des critères des potentiels acquéreurs pour mieux leur proposer les mobil-homes les plus susceptibles d’y correspondre. Ainsi les campings sont-ils en mesure de proposer entre autres des modèles avec deux ou trois chambres à des familles avec des enfants ; ou encore, pour ceux qui veulent des modèles de luxe, des mobil-homes avec trois à cinq chambres, une cuisine et deux salles de bains avec des équipements haut de gamme, une terrasse avec salon de jardin…

Consulter tous nos articles